Le bonheur au travail, c’est possible.

Le documentaire diffusé hier sur Arte (replay disponible pendant 7 jours) nous emmène faire le tour du monde pour trouver la recette du bonheur au travail.

Dans la Silicon Valley, en Inde, en Belgique ou encore en France, ce film nous présente différentes entreprises « libérées », concept développé par Isaac GETZ – co-auteur de « LIBERTÉ&CIE »

Il s’agit d’entreprises où l’on donne un espace d’expression et d’initiative aux salariés. Chacun a pourtant une capacité créative et inventive. Malheureusement, les gens n’osent que rarement formuler leurs idées, ce qui freine l’innovation. Ces entreprises libérées créent un environnement de confiance et de bienveillance où chacun peut inventer son quotidien. Ces entreprises « libérées » expérimentent de nouvelles voies, telles que faire confiance aux salariés,  changer la hiérarchie, supprimer les contrôles, la paperasse inutile…

Jean-François Zobrist, ancien dirigeant de la fonderie FAVI en Picardie, a mis en place dans son entreprise une organisation basée sur la liberté totale.

favi_arte

Atelier de l’entreprise FAVI (Extrait du documentaire d’ARTE « Le bonheur au travail »)

Il a créé un système de mini-usines dans l’usine, chacune responsable d’un client. Ainsi, chaque mini-usine, grâce à un parrain qualité et à un commercial est en lien direct avec le client. L’objectif de cette organisation de travail est la satisfaction du client. Résultat : non seulement les collaborateurs se sentent plus heureux, mais ils sont aussi plus rentables que les autres.

La confiance rapporte plus que le contrôle. Donc par principe, on ne contrôle rien. Ni la cadence, ni les horaires. Il n’y a rien, il n’y a personne.

Nous vous recommandons la lecture de petites histoires sur FAVI et son petit patron naïf et paresseux.

Voici les exemples d’entreprises « libérées » (ou structures publiques) que l’on découvre dans le reportage d’ARTE :

  • la biscuiterie Poult, à Montauban
  • Chronoflex, à Nantes
  • Goretex aux États-Unis
  • Harley Davidson aux États-Unis
  • Le Ministère de la Santé en Belgique
  • HCL Technologies, SSII indienne

Ce changement d’organisation du travail devient incontournable avec l’arrivée de la génération Y dans les entreprises. « Faites confiance à vos employés ! », s’exclame Vineet Nayar, PDG de HCL Technologies

vineet-nayar_arte

Vineet NAYAR, PDG de HCL Technologies (Extrait du documentaire d’ARTE « Le bonheur au travail »)

Publicités

2 réflexions sur “Le bonheur au travail, c’est possible.

  1. Pingback: Atelier « Comment équilibrer vie professionnelle et vie personnelle ?  | «La Minut'Rit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s