Management : L’exemple de SHACKLETON

 Par Cécile TAUVEL (co-fondatrice de La Minut’Rit)

Le CJD Estuaire du Havre organisait le vendredi 17 avril 2015 une conférence animée par Jean-Claude Lefrère : L’extraordinaire aventure du Shackleton, une expérience de management exemplaire.

SHACKLETONL’intervenant a conté l’histoire de 28 hommes en dérive sur l’Antarctique pendant 18 mois. Ils n’ont dû leur survie qu’aux qualités exceptionnelles de management de leur chef Ernest Shackleton. Les principes de management qui ont fait leur preuve il y a presqu’un siècle, en conditions extrêmes, peuvent ils être appliqués dans les entreprises d’aujourd’hui ?
Une aventure humaine remarquable.

Ernest Shackleton embarque avec 28 hommes sur le navire l’Endurance, pour sa 3e expédition en Antarctique. Son objectif : traverser le Pôle Sud. L’Endurance fait escale sur l’Ile de Géorgie du Sud avant de poursuivre sa route vers le sud. En janvier 1915, alors que le navire approchait de la côte Antarctique, il fut pris par les glaces, et commença à dériver. Le navire resta alors dix mois bloqué dans les glaces, avant d’être broyé et de couler. Shackleton décida donc d’organiser le rapatriement de son équipe sur la banquise, et pendant plus d’un an l’équipage vécut sur des îlots de glace flottant au gré des vents et de la houle. Ils rejoignirent finalement en canots une île de terre ferme et un dernier sauvetage périlleux, ramena  tout le monde en vie après 364 jours de survie.

Pourquoi ont-ils survécu là où tant d’autres ont échoué ?

SHACKLETON_management

Shackleton nous apprend énormément grâce à la manière dont il a su rebondir et préserver ses hommes. Ce leader était très apprécié par son équipage de 28 hommes, âgés de 20 à 48 ans.

Mais quels sont les enseignements à tirer de Shackleton ?

  • Pratiquer un recrutement réaliste et honnête. Lorsqu’il passe l’annonce, Shackleton présente clairement les postes et les dangers à chaque futur membre de l’équipage.
  • S’intéresser à la personne à laquelle on s’adresse. L’un des hommes témoigne  : »il nous donnait l’impression d’être plus importants que lui-même ». Shackleton mange avec tous ses hommes, sans considération de grade.
  • Exiger loyauté, courtoisie et respect en toute circonstance
  • Utiliser souplesse et adaptation dans son management : Shackleton se montre directif en temps de crise, devient chef de file et meneur d’hommes, parvient à favoriser la cohésion de son équipe et est également un leader visionnaire et inspirant.
  • Traiter individuellement les fautes individuelles
  • Trouver des raisons de célébrer et faire la fête
  • Utiliser le symbolisme et l’exemple personnel
  • L’exemple du chef : on communique par sa façon d’être. Grâce à ses valeurs, Shackleton garde la force d’affirmer ses décisions malgré les difficultés.
  • Être toujours « optimiste-réaliste »
  • Faire des discours à effet psychologique, pour changer l’état de ses hommes.

SHACKLETON_citation

Mais rassurez-vous, on ne peut jamais obtenir la perfection dans le management et Shackleton a lui aussi commis certaines erreurs…
Alors pensez-vous que les principes de Shackleton peuvent s’appliquer à nos entreprises d’aujourd’hui ?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s