La conciergerie de Lille dans « La Croix du Nord »

Article conciergerie lille adrien

 

« La fin de journée s’annonce enfin, vous rentrez chez vous après une journée bien remplie, mais il est plus de 20 h, le frigo est vide, les enfants demandent ce qu’on mange ce soir… Un scénario qui se répète au fil des semaines. Pour autant, l’envie de poser une (demie)journée de RTT pour remplir le caddie, faire le double des clés, et changer la carte grise ne vous démange pas. Le RTT, d’accord, mais pour profiter de la famille ou organiser une balade.

Le concept des conciergeries d’entreprises a émergé en France au début des années 2000 afin de remédier à ces problèmes d’agendas trop chargés. « Et d’aider les salariés à mieux concilier vie privée et vie professionnelle », complète Adrien Delinotte, à la tête de la Minut’rit depuis janvier 2016.

Cette conciergerie d’entreprises, née au Havre en 2012 s’est développée à partir de 2014 à Rennes, Angers… La franchise lancée par le Tressinois Adrien Delinotte est la première ouverte dans les Hauts-de-France. Une seconde devrait voir le jour à Valenciennes dans les mois à venir.

Adrien Delinotte propose aux entreprises de toutes tailles de la métropole lilloise une large gamme de prestations : dépôt de linge à repasser, livraison de courses et de fruits et légumes (bios à la demande), entretien des véhicules personnels (contrôle technique, lavage, changement de carte grise…), livraison de colis, réparation de téléphone, cordonnerie, garde à domicile des enfants ou mise en relation avec des aides à domicile pour les personnes âgées…

« J’ai sciemment voulu offrir une offre très large de services, il existe une véritable demande, commente Adrien Delinotte. Nous répondons également aux besoins spécifiques, à la carte. » Par exemple, La Minut’rit se charge de trouver l’adresse d’un toiletteur canin ou de commander la livraison d’un bouquet de fleurs. Ou encore de dénicher la bonne adresse d’une épicerie de produits locaux.

« Je choisis des partenaires et prestataires avant tout locaux et proposant des produits locaux, pose le Tressinois. Je travaille par exemple avec la boulangerie de mon village, labellisée Artisans en or et récompensée pour sa galette aux pommes. »

Le petit plus de La Minut’rit est son souci du développement durable. Alors Adrien Delinotte dépose des boîtes à piles dans les entreprises de sa clientèle.  « Nous encourageons également plutôt la réparation que le rachat d’objets. Nous sommes en contact avec des cordonniers et des couturiers », souligne le gérant.

Soulager de la sorte les salariés contribuerait à leur bien-être et permettrait de lutter – indirectement – contre l’absentéisme, estime Adrien Delinotte. Ou comment aider une personne à être bien dans son travail et à profiter de moments à elle. »

Un grand Merci à la Croix du Nord et Marig Doucy pour cet article paru  le 20 mai 2016

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s